Références

Gouvernement de Nouvelle-Calédonies

Le Gouvernement de Nouvelle-Calédonie gère ses traitement de production avec Open Source Job Scheduler.

Le gouvernement de Nouvelle Calédonie avait un besoin simple : centraliser ses traitements batchs. Après une rapide étude de marchés, il s’est avéré que le produit correspondait tout à fait avec un budget très inférieur à la concurrence.

La mise en place a été réalisée par un consultant SOS-Berlin en partant sur une architecture simple : un serveur soumettant les traitements en SSH sur les machines distantes. Ce type d’architecture a l’avantage de ne pas impacter l’infrastructure existante.

Pour 2013, une réflexion est lancée pour l’étude d’une nouvelle architecture qui permettrait de tirer parti des divers composants comme l’utilisation d’un Supervisor pour le déploiement automatique des objets d’ordonnancements.

1er avril 2008